15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.frank-gehry.com 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Échanges décentralisés ou centralisés: tout ce que vous devez savoir

La décentralisation constitue la répartition des pouvoirs de décision d’une seule autorité centrale. C’est l’une des caractéristiques les plus attrayantes de la crypto-monnaie car elle ne peut pas être contrôlée de manière centralisée.

Dans les systèmes peer-to-peer utilisés par la plupart des réseaux de crypto-monnaie, les transactions sont validées par un groupe distribué de mineurs de réseau, ainsi, le transfert de valeur n’a pas besoin d’une autorité centrale pour s’impliquer.

Cependant, le principe de décentralisation qui est incarné dans la crypto-monnaie n’a pas encore été pleinement intégré dans le monde des échanges de crypto-monnaie. La majorité des échanges cryptographiques se produisent sur des échanges centralisés, au lieu de se produire sur des échanges décentralisés.

Échanges centralisés

Les échanges centralisés sont des plateformes gérées par des entreprises qui agissent en tant qu’intermédiaires qui facilitent et facilitent le processus de négociation. En échange de la fourniture de ce service, ils facturent des frais de négociation. Les échanges centralisés servent de passerelle pour les nouveaux arrivants qui cherchent à entrer dans le monde du crypto trading. En effet, de nombreuses personnes recherchent une interface offrant une connexion à la fois au trading de crypto-monnaie et à l’économie traditionnelle, que les échanges centralisés fournissent.

Depuis leur émergence, ce type d’échanges a donné aux crypto-monnaies comme Bitcoin, Ethereum, etc. une plus grande exposition à un public plus large, fournissant l’élan et la liquidité nécessaires pour que les marchés de la cryptographie soient remarqués par les masses..

Mais ils présentent également un certain nombre d’inconvénients et ont fait l’objet de nombreuses critiques de la part de la communauté en ce qui concerne plusieurs problèmes, à savoir:

Hacks et fonds volés: Au cours des 9 dernières années, plus de 30 hacks d’échange de crypto-monnaie se sont produits dans lesquels des fonds ont été volés, certains des incidents les plus notables étant Mt.Gox, BitGrail, Coincheck, etc. exploiter les vulnérabilités de leurs systèmes.

Interdiction gouvernementale: Tous les gouvernements n’acceptent pas les crypto-monnaies, un certain nombre d’entre eux appliquant une réglementation stricte pour le commerce, l’exploitation minière et d’autres activités liées aux crypto-monnaies. Les interdictions et les mesures de répression les plus médiatisées ont eu lieu en Chine, en Corée et en Russie.

Absence d’un bon système de soutien: De nombreux utilisateurs de l’échange central se sont plaints de la lenteur des temps de réponse et, souvent, leurs problèmes ont mis des semaines à être résolus. Ceci est préjudiciable dans un marché qui est par nature très volatil et le temps presse.

Lorsque vous achetez des crypto-monnaies sur des échanges centralisés, vous ne les possédez pas réellement, car les échanges ne vous donnent pas les clés privées de vos fonds. Au lieu de cela, le numéro crypto approprié est crédité par eux contre votre commande.

En outre, il y a la question de la conformité KYC et de la soumission des documents d’identité qui doivent être effectuées lors de l’utilisation de ces services centralisés. Cela vous expose à une autre vulnérabilité, celle du vol d’identité ou de la fuite d’informations d’identité personnelles via des échanges centralisés.

Les bourses centralisées les plus populaires du marché ne répertorient pas la plupart des ICO ou des ventes de jetons en raison des réglementations strictes appliquées par la SEC américaine et le reste des gouvernements. Les échanges de haut niveau peuvent durer des mois sans lister de jeton ICO, ce qui peut entraîner des problèmes de liquidité pour les bons ICO ou les ventes de jetons.

Voici des exemples d’échanges centralisés: Bittrex, Bitfinex, Coinbase, Kraken, Binance, BitMex, OKEx, Huobi, Poloniex, etc..

Échanges décentralisés

Les échanges décentralisés éliminent la nécessité pour un tiers de servir d’intermédiaire pour leur fonctionnement. Au lieu de faire correspondre les ordres d’achat et de vente dans un carnet de commandes, un échange décentralisé correspond directement aux personnes qui ont passé ces ordres d’achat et de vente..

Le système sur lequel reposent les échanges décentralisés présente des avantages significatifs pour ceux qui les utilisent. Comme il n’y a pas d’intermédiaire, cela se traduit par des frais de négociation très bas car il n’y a pratiquement pas de frais de l’entreprise..

Les échanges décentralisés offrent également plus de confidentialité, car ils nécessitent des informations personnelles et une preuve d’identité pour permettre aux utilisateurs d’échanger sur leur plate-forme. Toute divulgation d’identité est requise à la personne avec laquelle vous effectuez le commerce.

La sécurité est également plus améliorée sur les plates-formes d’échange décentralisées, car elles ne détiennent pas de crypto-monnaie pour les utilisateurs, mais connectent plutôt les parties commerciales directement les unes aux autres. Cela signifie qu’il n’y a pas de serveurs qui peuvent être piratés et se faire voler les clés privées car elles n’existent pas.

Mais en dépit de ses nombreux avantages attractifs, les échanges décentralisés ne sont pas aussi populaires que leurs pairs centralisés. Cela peut compliquer le processus de trading sur les plateformes décentralisées existantes. Le plus petit nombre de clients sur les bourses décentralisées conduit à des volumes de négociation beaucoup plus faibles par rapport aux clients centralisés.

Cela signifie que trouver un commerce adéquat peut être un problème. Cela affecte également la liquidité, car un volume de négociation plus faible rend difficile la vente de crypto-monnaie et la liquidation en espèces. Les échanges décentralisés sont également en proie à des délais de négociation plus longs, les traders devant attendre que les transactions de crypto-monnaie et fiat se terminent avant de finaliser une transaction..

Ainsi, les traders qui ont besoin de délais de négociation rapides pour profiter des mouvements du marché rencontreront des difficultés pour y parvenir sur une bourse décentralisée. Enfin, les bourses décentralisées manquent actuellement d’opérations de trading avancées telles que le trading sur marge et les stop loss, ce qui rend moins pratique pour les traders professionnels d’utiliser la plate-forme décentralisée..

Les échanges décentralisés peuvent répertorier n’importe quel ICO ou jeton car ils n’ont pas à se conformer à la réglementation gouvernementale car il n’y a pas de point de défaillance unique dans leur modèle.

Exemples d’échanges et de protocoles décentralisés: Cryptobridge, EtherDelta, Bisq, 0x, OasisDex, Kyber Network, Bancor Protocol, WavesDex, OmegaOne, Altcoin.io, BarterDex etc..

Conclusion

Le principe sur lequel la blockchain et la crypto-monnaie étaient basées était celui de la décentralisation. Cependant, ce même concept ne s’est pas étendu aux pratiques commerciales qui se produisent dans cet espace.

Les bourses décentralisées continuent d’être obscurcies en raison de leurs pairs centralisés, qui offrent actuellement de meilleures options de négociation et de meilleures liquidités.

Image en vedette: 8bitmen

Previous Post
(חלק ד ‘) כיצד ואיפה לקנות EOS (EOS)
Next Post
1xBit: المراهنات الرياضية عبر الإنترنت لأصحاب العملات المشفرة